• Qui es tu : grand Potoo ou Urutau... ?

     

    Un oiseau que vous ne pouvez pas quitter des yeux 

    Cet oiseau est en fait un grand Potoo rare et insaisissable, une espèce d'oiseaux nocturnes qui se nourrissent de grands insectes et de petits vertébrés.
    On dirait un oiseau venant d'une autre planète. yes
    Grand Potoo

    Une femme de la ville de Chibolo dans la région de Magdalena en Colombie,
    est tombée sur un oiseau inhabituel sur des clôtures. 
    La femme qui pensait initialement que c'était un morceau de bois, s'est rendu compte que c'était un oiseau Potoo rare quand elle s'est approchée de la clôture.  

      Grand Potoo

    Se répandant dans l'hémisphère sud, l'oiseau Potoo utilise sa capacité de camouflage pour se cacher des prédateurs.
    Cette créature, également connue sous le nom de " l'oiseau fantôme " chasse la nuit,
    et le jour elle est camouflée grâce à ses plumes rappelant la couleur de l'écorce des arbres et peut dormir en toute sécurité dans les arbres.
    L'oiseau Potoo a des yeux qui offrent une excellente vision nocturne.
    Les fentes dans les paupières aident les prédateurs a percevoir leurs mouvements même lorsqu'ils dorment.
    aka Woman on Twitter: "@fem_mb @catsiesXX Another weird bird is the Urutau  (Common Potoo). It's not that big but definitely curious.  https://t.co/e4v09rviTe" / Twitter

    Ces oiseaux, qui sont généralement placés sur des branches cassées ou poteaux en bois, ne nichent pas. Ils cachent ses oeufs dans le trou qu'il a creusé dans l'écorce.
    Des fossiles de ces créatures, qui mesurent environ 38 cm de long, ont été trouvés en Allemagne. Mais ne vivent plus en Europe aujourd'hui.

    Vous pouvez vous approcher très près d'eux car ils croient que vous ne pouvez pas les voir. Lorsqu'ils se rendent compte que vous les observez et qu'ils se sentent menacés, ils ouvrent la bouche afin d'effrayer les prédateurs. 
    Incroyable mais ils peuvent vous observer les yeux fermés.

    Dans cette vidéo  : le chant du Potoo

     

     Le maître du camouflage ▼

     

    Maman Potoo et son oeuf, ... puis avec son petit ( J'Adore )
    Quelle position incroyable
     

     

    J'espère vous avoir fait découvrir cet étrange oiseau cool


    26 commentaires
  • Qu'est-ce que l'entomophagie ?

     

    L'entomophagie est la consommation d'insectes par les hommes.
    Entomos signifie insecte, et phagos mangeur en grec.

    Il faut savoir que les insectes sont consommés dans près de 90 pays d'Asie, d'Afrique et d'Amérique du Sud principalement.
    Les insectes sont consommés lors des repas traditionnels d'au moins 2 milliards de personnes dans le monde.

    Bientôt dans nos assiettes !

    Scarabées, chenilles, abeille, fourmis ... Bientôt dans nos assiettes ? 

    Avez vous déjà pensé a cuisiner ces insectes ? Moi non ! 

     

    Selon l'Organisation des Nations Unies, l'alimentation et l'agriculture, pourrait également permettre de lutter contre la malnutrition dans le monde.

    L'entomophagie est aujourd'hui considérée par les chercheurs comme une alternative à la consommation de viande et plus généralement aux protéines animales, face à la raréfaction des ressources naturelles et à l'augmentation de la population mondiale !

    Quels insectes sont comestibles et remplaceront la viande ?

    1900 espèces d'insectes comestibles dans le monde. Parmi elles :

    - Les coléoptères (coccinelles, scarabées, hannetons)
    - Les lépidoptères (chenilles)
    - Les hyménoptères (abeilles, guêpes, fourmis)
    - Les orthoptères (sauterelles, criquets, grillons)
    Les hémiptères (cigales, cicadelles, cochenilles, punaises) 

     

    Le saviez-vous ? 

    Nous ingérons à notre insu de 500 grammes à 1 kilo par an d'insectes, cachés dans notre alimentation sous forme de fragments, dans la farine par exemple !

    Bientôt dans nos assiettes !

     

    Bientôt dans nos assiettes !Beurk

     

    Bon appétit ! (sans moi) happy 

     

     


    20 commentaires
  • Qu'est ce qu'un Renard Mélanique

     

    C'est cette beauté ▼

    Renard Mélanique

     

    Le Renard Mélanique, est une variété de Renard roux,
    partiellement atteinte de mélanisme,
    qui est une mutation génétique,
    lui conférant une robe relativement noire.

    Renard Mélanique

     

    Ce phénomène intermédiaire est caractérisé par un motif foncé,
    en forme de croix sur le dos et les épaules.

    Renard Mélanique

     

    Un renard croisé… un peu roux, mais pas trop

    Il s’agit en réalité d’un "renard croisé" dont certains spécimens vivent en Amérique du Nord, la plupart des photos de renards ont été prises sur le territoire de Terre-Neuve, à l’est du pays.

    Ce type de renard n’est pas "un des animaux les plus rares au monde". C’est juste une variante du renard roux qui  est "partiellement atteint de mélanisme, une mutation génétique lui conférant une robe relativement noire".

    Souvent appelé à tort de "Renard de feu", en revanche, le nom de « renard de feu » désigne bien un autre animal qui est plus rare. C'est en effet l'autre nom du panda roux, originaire de l'Himalaya et qui vit surtout au sud-ouest de la Chine.
    Une espèce protégée qui est en danger de disparition.

    Renard Mélanique

    Renard Mélanique

     

     


    24 commentaires
  •  

    Une jument et une biche ...
    se baladent dans les rues de Chooz, dans les Ardennes

    Une caméra de vidéosurveillance a filmé un couple improbable dans les rues de Chooz, dans les Ardennes, le 1er juin dernier. 

    Une jument et une biche

    Un couple peu ordinaire. En l'occurrence, ce qui semble être une biche et une jument.
    Ce mercredi 23 juin, à Chooz dans les Ardennes, une vidéo qui a beaucoup amusé (et attendri) les internautes. On y voit, de nuit, un cervidé et un équidé se balader dans les rues de la ville.

    Un couple bien connu du village

    Il faut dire que la scène est surprenante. Dans la nuit du 1er juin à 1h32, la jument semble guider la biche, qui le suit à la trace. On les voit traverser la rue, puis s'éloigner au loin, le cervidé toujours sur les talons de son acolyte. Et visiblement, le couple incongru est bien connu des habitants. 
     

    "La biche, elle a cinq ans,
    elle a toujours été dans le secteur et elle est souvent avec ce cheval"
    ,

    sourit Justine, qui travaille à la boulangerie et habite le village depuis longtemps. 
     

    " Ils vivent dans un champ à proximité, elle est tout le temps avec ce cheval,
    depuis qu’elle est petite, ils sont connus dans le village.
    Tout le monde sait qu’elle est là bas. 
    Pour nous, cette vidéo n'est pas une surprise, ici tout le monde le sait ! "

     

    Effectivement, quand on contacte le mari de la propriétaire de la jument, une Irish Cob de 5 ans, cela fait "des années" que cette biche ne la quitte pas. "Elle s'est complètement familiarisée avec notre jument, mais pas avec l'humain. Quand nous l'approchons, elle déguerpit, mais elle vient dès qu'on n'est pas là", raconte Yoann Donckers. Alors, quand lui et son épouse ont vu que la vidéo était publiée par la mairie de Chooz et qu'elle avait récolté plus de 8.000 vues en quelques heures, il n'a pu s'empêcher un sourire. "On a trouvé cette vidéo très rigolote. Je me souviens que ce jour-là, on nous a appelé à 1h30 du matin passé, c'était un peu moins drôle en devant se lever à 5 heures par la suite !", note-t-il. 


    17 commentaires
  • Un p'ti Ver .... (pas à boire he


    Un soir  de juillet,
    en rentrant de chez mon fils,
    et qu'il faisait déjà nuit depuis un bon moment, 
    en allant fermer la porte de mon garage,
    j'ai vu dans le jardin quelque chose qui brillait ...
    J'en avais encore jamais vu par chez moi.

    C'est pourquoi je me suis dit " Tiens si j'allais voir de plus près " !

     C'était un ver luisant, ou luciole 

    (Vidéo prise sur le netyes 

    On l'appelle Ver Luisant, qui en faite n'en est pas un.

    C'est  un coléoptère (une espèce de Luciole) et un redoutable prédateur :
    se nourrissant de vers-de-terre, de limaces et d'escargots.

    La durée de vie des vers luisants adultes est d’une quinzaine de jours à trois semaines.

    Seule la femelle est porteuse du "lumignon". La nuit venue les femelles vierges allument leurs lampions, qu'elles éteindront dès qu'un mâle sera venu les visiter.

    Le mâle est plus petit que la femelle.

    Un p'ti ver ....

    Pour plus d'infos : ►ICI◄ et ►ICI

    La lumière émise par les lucioles protège ces dernières de certains prédateurs,
    mais elle leur sert surtout d'outil de communication en période de reproduction. 
    Les signaux lumineux aident les mâles et les femelles d'une même espèce
    à se reconnaître et à se retrouver.

    Petite luciole sur une feuille

    Jolies petites Lucioles

     

    2 septembre pour beaucoup d'enfants c'est...

    Alors ....bonne rentrée à tous et toutes

    Bonne rentrée


    22 commentaires
  • Le Seigneur des aigles 

    Jacques-Olivier Travers  est un fauconnier,
    connu pour ses rapaces à caméra embarquée et pour son action de
     la réintroduction des espèces sauvages captives dans la nature.

    Grand passionné des oiseaux depuis son enfance, il devient fauconnier professionnel à 14 ans, et à 22 ans Jacques-Olivier devient le plus jeune titulaire a présenter des rapaces en public.

    Journaliste de formation, c'est à l'âge  de 24 ans qu'il crée le parc animalier 
    " Les Aigles du Léman " à Sciez en Haute-Savoie, en 1996.

    En 2007, il crée un projet pour la réintroduction des Pygargues à queue blanche dans la nature.

    Le 29 septembre 2014, il fait s'envoler Victor, un Pygargue, depuis le dernier étage de la Tour Eiffel jusqu'aux Jardins du Trocadéro à Paris.

    En 2015 Jacques-Olivier Travers élance un aigle depuis le sommet Burj Khalifa à Dubaï, équipé avec une caméra GoPro. 

     

    Jacques-Olivier Travers rend leurs ailes aux rapaces nés en captivité, vole avec des aigles, fend l'air avec des vautours, plane avec des faucons. Ce fauconnier a développé un entraînement digne d'athlètes de haut niveau pour apprendre aux oiseaux à voler, il élève et fait travailler 120 rapaces de 35 espèces.

    Le seigneur des aigles


    18 commentaires
  • Incroyable histoire de ce Coyote 

     Lorsque le chauffeur a vu les coyotes traverser la route,
    il roulait à 120 km heure oops

    1 coyote dans le "moteur"


    Il a renversé l'un des coyotes avec sa voiture,
    mais comme tout le monde pensait que l'animal était mort,
    ils ont choisi de ne pas s'arrêter. erf

    1 coyote dans le "moteur"


    Mais ...

    Mais ...


    Quelle surprise, après plus de 8 heures sans s’arrêter

    Après 8 heures


    ils ont découvert que le coyote était coincé en bas de la voiture
    (au niveau de la grille) ...

    Découvert !


    Et qu’il était vivant,
    même pas blessé à part quelques égratignures sur ses pattes ...

    Uniquement quelques égratignures

     

    Il a été relâché,
    après qu'un vétérinaire ait soigné ses égratignures.

    Longue vie petit coyote 


    50 commentaires
  • Tarzan existe vraiment !

     

    Sauter d'arbre en arbre, nager avec les tigres ou tenir la main des chimpanzés, voici le quotidien de ce Tarzan des temps modernes. Il s'appelle Kody Antle et cet Américain est une sorte de Tarzan. Celui-ci vit en effet avec de nombreux animaux sauvages dans sa propriété de Myrtle Beach en Caroline du Sud. 

    C'est  son père, le docteur Antle, qui a crée cette ménagerie destinée à protéger les animaux en voie de disparition. "Je suis né ici", confie ce jeune homme parfaitement intégré par ces animaux sauvages. "J'ai passé mon enfance parmi les tigres, les lions les éléphants, les loups, les léopards, et les ours". Désormais, kody fait partie de la vie de tous ces animaux qui l'ont accepté comme un des leurs.

     

    Kody Antle est né entouré par des tigres, des lions et des guépards.
    Aujourd'hui adulte, lui et ses amis prédateurs sont toujours inséparables.

    KODY ANTLE : Tarzan

     

     

    C'est impressionnant comment les animaux réagissent avec Kody !


    30 commentaires
  • Ce que révèle votre animal préféré

     

    Moi, c'est le Loup solitaire  C'était évident)

    Quel est votre Animal ?

    L’être humain en tant qu’espèce, a bâti des merveilles, a conquis les cieux et a su faire d’un environnement hostile une société moderne adaptée à ses besoins. Pourtant, on en oublie que trop souvent nos débuts modestes, et avec eux nos origines et nos instincts les plus profonds. En effet, le lien qui nous unit à la nature est immuable et ce, malgré le progrès établi par l’Homme. C’est pourquoi il nous arrive parfois de ressentir une attirance étrange pour certains éléments, notamment les animaux qui en disent long sur notre nature profonde.

    Dans une tentative d’introspection et de mieux se comprendre, il est toujours bon d’essayer de déchiffrer cette part de nous-même, ce lien inextricable qui nous attire malgré nous vers certaines bêtes. Découvrez donc avec nous ce que révèle votre animal préféré sur votre personnalité.

    La chouette

    Animal nocturne, la chouette a été considérée pendant des siècles par les Égyptiens, les Celtes et les Hindous comme un gardien de l’autre monde, un ange de la mort. Aimer la chouette, c’est avoir un goût pour le mystique. Ses yeux percent la nuit comme les vôtres la vérité, vous aimez aller au bout des choses.

    Le renard

    Nous avons tous lu la fameuse fable de La Fontaine. Le renard n’est pas aussi fort qu’un ours, il ne chasse pas en meute comme le loup. Il est petit mais aussi rapide. Et surtout il est rusé, comme vous. Vous obtenez toujours ce que vous voulez. Non pas par la force, mais parce que vous prévoyez toujours tout à l’avance.

    Le cheval

    Le cheval est une créature puissante mais qui se caractérise également par sa douceur. A son état naturel, le cheval aime galoper dans des champs à perte de vue. Il symbolise la liberté. Une notion qui vous est chère car ce que vous aimez par dessus-tout, c’est être libre de vos mouvements pour voyager et surtout, être indépendant.

    L’ours

    Il n’y a pas de secret, l’ours représente la force pure. Mais cette force ne se déchaîne pas pour autant de manière aveugle. Vous êtes généralement quelqu’un de calme, mais lorsqu’on cherche à vous embêter, vous n’hésiterez pas à utiliser cette puissance qui sommeille en vous.

    Le lion

    Le roi de la jungle fascine et attise l’admiration. Sa crinière majestueuse, et sa posture commandent le respect. Aimer le lion, c’est aspirer à être redouté par vos ennemis et apprécié par vos alliés.

    Le loup

    Il faut l’avouer, l’image du loup solitaire fascine. Ce qui nous fait oublier que cet animal vit principalement en meute. Et le loup restera toujours loyal et fidèle à cette dernière. Aimer le loup, c’est comprendre la valeur de votre entourage et de vos proches dans la vie. De la même manière que le loup chasse en meute, vous construisez votre vie autour des gens que vous chérissez.

    Le tigre

    Le tigre est un félin doté d’une puissance qu’on ne lui associe que très peu. Les rayures de sa fourrure sont uniques à chaque tigre, à l’image de nos empreintes digitales. Aimer le tigre c’est aimer l’indépendance. Vous détestez que l’on vous dérange et n’hésitez pas à sortir vos griffes pour le faire comprendre à autrui.

    L’oiseau

    L’oiseau représente l’amour, la sérénité et la douceur. Il vit en parfaite adéquation avec la nature. Son énergie et sa liberté attisent l’admiration. Ainsi, aimer cet animal met en lumière votre discernement et votre clarté d’esprit. Vous  faites preuve d’un calme et d’une sagesse qui s’avèrent utiles pour vos proches. Ceux qui vous côtoient vous font confiance et viennent généralement vous demander conseil car ils respectent vos opinions et vos principes.

     


    28 commentaires
  • Quel saut ! 

    Dans les eaux californiennes de la baie de Monterey, située au sud de San Francisco,
    une baleine à bosse a « éclaboussé » des badauds venus observer les cétacés.

    De temps en temps, le spectacle de la nature s’offre à nous de manière totalement improvisée, et c’est ce qui la rend encore plus belle.

    Ce jour-là, les touristes en ont eu pour leur curiosité. Une baleine à bosse a surgi hors de l’eau, sautant tout près d’un bateau de pêcheur, aux premières loges de ce spectacle grandiose.

    Quel saut !

     

    La scène a été immortalisée par le photographe, Douglas Craft, qui témoigne auprès du Maritime Herald : « La baleine était immense. Si j’avais été le pêcheur, j’aurais sûrement besoin de nouveaux sous-vêtements ». Sur les clichés, on a effectivement cette impression que la baleine fait passer le bateau pour un radeau minuscule.

    Quel saut !

     

    Un autre témoin de la scène, a réussi à la filmer : 
    « C’était excitant de filmer cela. La baleine avait déjà sauté hors de l’eau un peu plus loin,
    mais plus elle sautait, plus elle se rapprochait du bateau.
    Je ne pensais pas que la baleine et le bateau seraient si parfaitement alignés
    »
    .


    23 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique