• En attendant l'arc-en-ciel (Roman)

    En attendant l'arc-en-ciel

    Alors qu’elle est à un tournant de sa vie, Marie part avec ses deux enfants passer quelques jours dans le village de son enfance où résident sa mère et ses amis. Sa rencontre fortuite avec François Develay la replonge dans le drame que sa famille a traversé il y a près de trente ans. Sa quête de la vérité parviendra-t-elle à lui faire entrevoir enfin le bonheur ?

    "Il s’approche de moi et me tend une main cordiale. - Bonsoir. François Develay. Sa voix est chaleureuse et je reste là, les bras ballants, incapable du moindre geste, la gorge nouée par l’émotion. La situation devient gênante pour tout le monde, j’en suis consciente, mais mon bras refuse de se soulever vers la main tendue et aucun mot aimable ne parvient à franchir mes lèvres. François Develay reste perplexe, dérouté par mon attitude qu’il ne comprend pas. Comment le pourrait-il d’ailleurs ? Il ne m’a pas reconnue. Aussi doit-il se demander pourquoi une inconnue qui va passer la nuit chez lui avec ses enfants ne se montre pas plus affable et reconnaissante envers leur hôte. Après ce qui me semble un effort surhumain, je lève le bras vers lui et glisse ma main dans la sienne. Moi qui ai toujours cru qu’en le revoyant, je lui déballerais tout ce que j’ai sur le cœur depuis près de trente ans, je me sens paralysée. "

    - très bon livre , un régal . Du début à la fin, l'histoire se poursuit lentement et se termine de même sans sous entendus ni questionnement.
    - On ne s'en lasse pas C'est un livre qui fait du bien, on ne pense plus et on se laisse bercer par cette histoire idyllique.
    - Histoire bien construite, du suspense. Personnages attachants et variés. L'atmosphère du petit village et de ses cancans...
    - L'écriture me plaît. Pas de chapitres ennuyeux !! Histoire émouvante que l'on n'a pas envie d'arrêter.
    - Belle histoire "d'amours" : d'une mère pour ses enfants, d'une fille pour sa mère, d'une sœur pour sa grande sœur, d'une femme pour un homme. plusieurs thèmes qui se côtoient habilement : le handicap, l'amour, la mort d'un être cher, la vérité, la trahison... notre vie à nous !


    22 commentaires
  • Une jeunesse démontrant la diversité culturelle,

    chorégraphie musicale avec le balafon

     

    Qu'en pensez-vous, moi j'adore .

    J'aime  les musiques venant de toutes les cultures. 

    2 minutes 54 de bonheur, Bravo à cette jeunesse ♥

     

     Mais qu'est ce que le Balafon ?

    Le Balafon

     

    Le balafon, également appelé bala ou balani, est un instrument de percussion idiophone mélodique originaire du Mali. C'est une sorte de xylophone, soit pentatonique, soit heptatonique comportant généralement entre 16 et 27 notes produites par des lames de bois que l'on percute avec des baguettes et dont le son est amplifié par des calebasses disposées en dessous. En  Malinké , « balafon » vient des termes bala (l’instrument) et fon (sonne). Particulièrement présent dans la musique mandingue musique mandingue où son existence est attestée depuis le xive siècle, on retrouve des balafons dans de nombreuses régions d'Afrique, tous différents. Certains sont très sophistiqués, d'autres très simples ; d'autres encore sont gigantesques.

    Le premier balafon serait né dans le Royaume de Sosso (xiie siècle), entre la Guinée et le Mali. Ce balafon existe encore et est nommé Sosso Bala.


    20 commentaires
  • Quelques regards qui en disent long 

    2012

     

    Lady est arrivée dans ma vie le 14 septembre 2012

    1er jour , intimidée et tristounette

    Timidement

     

    12 jours plus tard (déjà un bon petit caractère) wink2

    12 jours plus tard

     

    Je suis la gardienne de " Sophie " 

    Lady et Sophie

     

    Grrr Grrr touche pas !  (j'adore) wink2

    Touche pas !

     

    Janvier 2013 découverte de la neige

    1ere neige pour Lady

     

    Alors tu viens jouer ? 

    Man ! vient jouer

     

    Avril 2013, ma beauté ♥ (7 mois après son arrivée)

    Ma Beauté ♥

     

    1 mois seulement après son arrivée, au parc et en toute liberté  wink2

    A SUIVRE ....


    20 commentaires
  • Connaissez-vous Danyel Gérard ?

     

    Danyel Gérard

    Moi j'ai eu la chance de le rencontrer
    plusieurs fois, mais une, reste inoubliable  !

    (il venait  1 dimanche sur 2 chez Gervaise) Un jour, j'ai eu l'honneur  d'ouvrir le bal et de danser  un slow avec lui sur sa chanson " Butterfly ", il a mit son chapeau sur ma tête, c'était chez  ► Gervaise (article ICI )  ♥ (un super beau souvenir, et en plus il s'est terminé par un doux baiser auquel je ne m'y  m'attendais pas,  sous le regard foudroyant des copines ^^ yes winktongue )

    BUTTERFLY : 1971

    MARYLOU : 1979

    Pot pourri chez Patrick Sébastien en 2010

    (un gars dynamique, égal à lui même, comme je l'ai connu dans les années 70)

    Danyel Gérard, de son vrai nom Gérard Daniel Kherlakian, est né à Paris le 7 mars 1939.

    Il est né d'un père arménien et d'une mère corse née aux Antilles et a passé son enfance au Brésil.

    Il est, l'un des tout premiers chanteurs de rock français : il a commencé sa carrière en septembre 1958 en sortant un disque de rock : D'où reviens-tu Billie Boy. Il se fait détrôner en 1960 par Johnny Hallyday alors qu'il part pour la guerre d'Algérie.
    C'est en 1962 qu'il est consacré roi du twist avec Petit Gonzales, La leçon de twist et Le Marsupilami.

    Il enchaîne alors tube sur tube : América, Memphis Tennessee, D'accord d'accord, Il pleut dans ma maison, Comme tu es jeune. Il écrit en 1964 Les vendanges de l'amour pour Marie Laforêt et Fais-la rire pour Hervé Vilard en 1966.

    Il monte alors sa maison d'édition (Dany Music) et les disques PDG et produira entre autres, Michel Corringe (Les paumés). Son retour est annoncé fin 1969, où il réapparaît, barbu, sous un chapeau. Butterfly sera son plus grand tube international. On compte aujourd'hui 13 millions de disques vendus uniquement sur ce titre-là.

    Une de ses chansons que j'aime tout particulièrement :  1975 !


    18 commentaires
  • Une idée cadeau sympa a faire simplement,
    pour les enfants et petits-enfants. 

    Un calendrier de l'Avent 

    Calendrier de l'Avent

    Pendant les fêtes, remplissez votre intérieur (et votre cheminée !) de rires en famille et amenez un sourire sur les lèvres du Père Noël. Faites votre propre calendrier de l’avent en boîtes d’allumettes.

    Chaque boîte d’allumettes contient une activité amusante à faire avec les enfants : dessins à l’aveuglette, déguisements de Noël, interviews de renne et bien d’autres choses.

    Après chaque activité, ouvrez la boîte d’allumettes pour obtenir une petite récompense (petit sou, bonbon, etc) vous verrez le sourires des enfants.

    Apprenez en 10 étapes à fabriquer votre calendrier.

    *************************

           Il vous faut :

    - 24 petites boîtes d’allumettes vides
    - De la colle
    - Un marqueur noir
    - De la peinture
    - Un ruban large
    - De la ficelle de couleur (ou un ruban fin)
    - Des ciseaux

    Empilez  et  collez les boîtes, ensuite peindre le tour en blanc 

    Empiler et coller

    Numérotez chaque boîte de 1 à 24 et dessinez un petit Père Noël

    Dessinez

    Peindre le Père Noël et cachez un petit cadeau dans chaque boîte 

    peindre le père Noël

    Et invitez les enfants a ouvrir chaque jour un tiroir 

    Invitez les enfants

     

    Voilà les 2 que j'avais fait pour mes petits de Maisons-Alfort

      Soline en rose et Gabin blanc en 2017

    dans chacun des tiroirs, il y avait une surprise wink2

    Pour Gabin et Soline


    22 commentaires
  • Suite à la Réunion 

    Troisième partie

    Saint André au nord-est de l'île

    Saint André

    Centre ville de Saint André

    Centre ville de Saint André

    Panorama au pas de Bellecombe

    Panorama de Bellecombe

    Descente dans la Caldeira

    Descente vers la Caldeira

    A l'intérieur de la coulée de lave de 1998

    A l'intérieur de la coulée de lave de 1998

    Plafond de la galerie

    Plafond de la galerie

    Champs de canne à sucre

    Le sucre de canne est de loin le premier produit d'exportation.

    Champs de canne à sucre

    "Cachalot" transportant la canne à l'usine 

    Cachalot

    L'usine de Bois Rouge

    C'est l'une des deux usines en production  du département 

    Usine de bois rouge

    L'incontournable musée Stella Matutina, dans une ancienne usine sucrière

    Musée Stella Matutina

    Les ananas Victoria 

    petits mais les meilleurs au monde

    Ananas Victoria

    Séchage des gousses de Vanille 

    Séchage des gousses de vanille

    Recettes typiques de la Réunion

    Recettes typiques de la Réunion

    Et la Réunion est bien connue pour son "Piton"

    Le Piton De La Fournaise

    Piton de la Fournaise

    Le Piton vu du Ciel

    Le Piton vu du ciel

    Le Piton en éruption 

    Le Piton en éruption

    Le Piton de nuit

    La piton de nuit

     Une beauté impressionnante

    Beauté impressionnante

    Fin du voyage ... 


    28 commentaires
  • On retourne à la Réunion, ...

    deuxième partie

    Monument aux esclaves à Saint Paul

    Il représente un fer ouvert, symbole de la libération des esclaves

    Monument aux esclaves à Saint Paul

    Fontaine Wallace au jardin d'Eden à Saint Denis

    Fontaine Wallace à St Denis

    La batterie de canons à Sainte-Rose 

    Batterie de canons à Ste Rose

    Sainte-Rose la Marina

    Ste Rose: la Marina

    Eglise Notre Dames des Laves 

    La coulée de lave en 1977, s'est arrêtée à la porte de l'église !

    Eglise Notre Dame des-Laves

    Cap méchant

    Cap méchant

    Belle Cascade Langevin

    Cascade Langevin

    Port de pêche de Saint-Pierre  

    Port de pêche de Saint-Pierre

    Le cirque de Mafate depuis  Cap noir 

    Le cirque Mafate depuis cap noir

    Un dénivelé, digne du Grand Canyon !

    Dénivelé

    Cirque de Salazie

    Cirque de Salazie

    Le trou de Fer

    Le trou de fer

    Un tec-tec

    Petit passereau endémique de la Réunion

    Tec-Tec

    L'Arboretum de la Mémoire, au Dimitile

    En souvenir des esclaves marrons qui se réfugièrent ici à la fin du XVIII siècle

    Arboretum de la Mémoire

    La "route aux 300 virages" pour monter à Cilaos

    Route aux 300 virages pour monter à Cilaos

    Centre ville de Cilaos

    Centre ville de Cilaos

    Cultures de lentilles 

    Cultures de lentilles

    Cascade de "Grand Bassin"

    Cascade de Grand Bassin

    Le Musée du volcan, à Bourg-Murat

    Musée du volcan, à Bourg-Murat

    La plaine des sables

    La plaine des sables

     

    FIN DE LA DEUXIÈME PARTIE, A SUIVRE . . . 


    26 commentaires
  • La Réunion :

    Première partie ... (il y en aura 3)

    Dans les années 90, je suis allée à la Réunion, ou j'y ai passé un magnifique moment, que j'aurai aimé recommencer.

    L'île par elle-même pleine de charme, les gens, les fleurs, les cirques, et le Piton ! etc etc

    Une petite Île mais ou il y a pleins de choses a découvrir !
    (photos du net, les miennes sont en papier et trop anciennes, et pas de négatifs, tous les endroits cités ici, j'y suis allée)

    1 première partie .

    La carte

    La Carte

    Descriptif 

    Descriptif

    Arrivé à l'aéroport de St Denis

    Aéroport

     Marché à Saint Paul             -             Marché à l'hermitage

    Marché de Saint Paul Marché de l'Hermitage

     Temple Tamoul à Piton-Saint-Leu

    Temple Tamoule à Piton-St-Leu

    Viaduc Fontaine sur la route des Tamarins 

    Viaduc Fontaine sur la route des Tamarins

    Base de parapente à 800 mètres d'altitude 

    Base de parapente

    Crépuscule à Saint Leu (c'est là ou j'avais loué un Mobil-home) 

    Crépuscule à Saint Leu

    Coucher de soleil sur la côte ouest (j'adore ♥ ♥)

    Coucher de soleil sur la côte ouest

    Fruits et fleurs sur un même palmier

    Fruits et fleurs sur un même palmier

    A la Réunion, on l’appelle " un endormi "

    Un caméléon  ou "un endormi"

    Le jardin des cactus

    Le jardin des Cactus

    Magnifique "Gloria Superbe "

    Gloria superbe

    Le bassin des aigrettes

    Le bassin des aigrettes

    Plage de la côte ouest 

    Plage de la côte ouest

    Statues sur la route " de l'esclavage " à Saint Paul

    Statues sur la route de l'esclavage à St Paul

     L'église Sainte Anne 

    Eglise Sainte Anne

    Lézard appelé  : " Agame des colons "

    Agame des colons

    Plage de Boucan canot

    Une piscine d'eau salée a été aménagée, pour se protéger des requins,
    les jours ou la baignade en mer est interdite !

    Plage de Boucan Canot

     

    FIN DE LA PREMIÈRE PARTIE, A SUIVRE ...

     


    22 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires